Expérimenter la cuisine mexicaine

Les voyageurs projetant d’effectuer un circuit au Mexique sont invités à inclure dans leur programme la découverte de la gastronomie de ce territoire latino-américaine. Cet article leur permettra sûrement d’avoir un aperçu de ce que cette contrée aura à offrir en matière d’art culinaire. Au-delà du guacamole ou encore des tacos qui sont des mets très populaires, de nombreuses spécialités locales, riches et variées, surprendront délicatement les sens des visiteurs lors de leur séjour. À noter que chaque région a sa propre culture gastronomique. À Oaxaca par exemple, les bourlingueurs auront sans doute l’opportunité de goûter aux layudas. Cette dernière est un plat traditionnel à base de tortilla, de pain fin sans levure conçu avec du maïs broyé. Le tout est ensuite couvert d’une purée de haricots rouge, de légumes et de viande de poulet, de bœuf… D’autre part, Yucatán a également ses particularités en matière de nourriture. La cochinitapibil est à ne pas manquer pendant un passage dans cette localité. Il s’agit d’un porc rôti au ton orangé obtenu à partir de son assaisonnement avec des graines d’annatto.

L’art culinaire du Mexique, une culture à la fois authentique et contemporaine

Cependant, la cuisine ne se limite pas aux plats traditionnels. Effectivement, l’univers de la gastronomie locale est développé en permanence. Actuellement de nombreux chefs utilisent des ingrédients en provenance des quatre coins du monde pour la plus grande satisfaction des touristes. D’ailleurs, lors d’un voyage Mexique, les globe-trotters découvriront, en particulier dans les secteurs de Polanco, Roma et Condesa, des restaurants servant une cuisine du monde de qualité. Quoi qu’il advienne, le maïs tient toujours une place très importante. On le trouve presque dans tous les plats, que ce soit pour concevoir du tortilla ou pour préparer des Tamales. Par ailleurs, dans le cas où les visiteurs viennent à PuertoVallarta en été, notamment vers novembre, ils auront l’occasion d’assister à une célèbre foire gastronomique. Cet évènement, appelé « Festival Gourmet Internacional », se déroule durant 10 jours. Il met en scène des œuvres d’art culinaire des chefs venus du monde entier. Pendant cette fête, les touristes participeront aux repas de gala, dégusteront de vins ou de la tequila…

Les délices culinaires du Campeche

Un circuit dans la ville du Campeche est une occasion pour les passionnés d’expériences gastronomiques de goûter à des saveurs d’autan. En effet, la cuisine de cet État est caractérisée par un mélange d’ingrédients préhispaniques et coloniaux tels que des herbes et d’autres arômes. À cela s’ajoute l’utilisation abondante de fruits de mer. Les panuchos, par exemple, figurent parmi les plats les plus populaires. Il s’agit d’un mets, dont la préparation consiste à farcir une tortilla avec des haricots, de chou, de viande ou de poisson. Quant à ses assaisonnements, ceux-ci sont constitués de tomate, d’avocat, et parfois, de poivre jalapeño mariné. À noter que les panuchos sont principalement vendus dans la soirée pour le plus grand plaisir des amateurs de sortie nocturne entre amis ou en famille. En outre, l’empanada mexicain est également à ne pas manquer. Contrairement à l’empanada de queso, un beignet de fromage que l’on peut savourer lors d’un séjour au Costa Rica, celui du Campeche est une sorte de feuilleté garni de légumes et de viandes. Quoi qu’il en soit, des vacances dans cette partie du continent américain seront toujours des occasions inédites pour goûter à de délicieux plats.