Voyages Responsables et Solidaires à Madagascar

 

 

  1. Implications

 
Depuis sa création, le réceptif de voyage MahayExpédition, oriente la plupart de ses séjours et de ses actions vers la mise en avant et le développement de son concept de voyages Responsables et Solidaires à Madagascar : Faire de nos voyages, un réel vecteur de développement à Madagascar. Associations, ONG, Coopération décentralisée, artisans, accueils chez l’habitant sont nos principaux interlocuteurs que nous rencontrons avant, pendant et après le passage de nos voyageurs au sein de leurs structures à Madagascar.
 
 
 
 
 
 
 
 
2. Documentaire TV
 
C’est dans ce contexte, que la journaliste Eva Philippe Petit, s’est déplacée à Madagascar en compagnie de MahayExpédition en novembre 2017, en partenariat avec l’ONG Village Monde et la coopération décentralisée d’Ile et Vilaine, dans le but de mettre leurs efforts en commun pour réaliser ce documentaire de 13 mn réalisé par  TVR la chaine.

Plusieurs de nos partenaires locaux ont été mis en avant à travers ce documentaire qui reflète le travail de longue haleine entrepris par l’agence réceptive MahayExpédition à Madagascar.
 

Retrouvez ici le documentaire TV

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3. Coopération décentralisée d’Ile et Vilaine
 
Depuis 1983, l’Ille-et-Vilaine noue des relations avec des collectivités locales à l’étranger. C’est ce que l’on appelle la coopération décentralisée. Les projets soutenus concernent principalement le développement économique, agricole, social et culturel.

le Département d’Ille-et-Vilaine est aujourd’hui impliqué dans six projets de coopération décentralisée.

Le Département s’est engagé dans un projet d’amélioration de la filière laitière à Madagascar © CG35

A Madagascar

Depuis 2004, le Département mène une coopération avec la région d’Alaotra Mangoro, à Madagascar.

L’échange est basé sur deux de ses meilleurs atouts : le lait (2005) et l’écotourisme (2008).

L’Ile et Vilaine s’est engagé dans un projet d’amélioration de la filière laitière afin de mettre son expertise à disposition des éleveurs locaux. Depuis 2008, une ferme école dispense des formation à la conduite d’élevage et un programme d’insémination artificielle a été mis en place pour améliorer les races bovines locales.

Concernant le développement de l’écotourisme, plusieurs actions sont également engagées pour valoriser et protéger le patrimoine naturel et donner un revenu complémentaire aux populations locales.

4. Association AMADA
 
L’association AMADA agit en étroite collaboration avec sa petite sœur malgache ADTIA, son relai local composé de villageois, avec laquelle un protocole a été établi à la création des 2 associations. Les initiatives locales sont encouragées.

A Antsanitia, dans le nord Ouest de Madagascar, l’association malgache AMADA mène des actions d’accompagnement au développement dans les domaines :

Santé

Éducation

Eau

Protection de l’environnement

Développement économique rural

 

Retrouvez la vidéo du documentaire d’Eva Philippe Petit : DOCUMENTAIRE MADAGASCAR