Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/42/d494725802/htdocs/wp-content/plugins/flat-preloader/flat-preloader.php on line 49
madagascar tourisme rural
Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/42/d494725802/htdocs/wp-content/plugins/flat-preloader/flat-preloader.php on line 73

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/42/d494725802/htdocs/wp-content/plugins/flat-preloader/flat-preloader.php on line 74

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/42/d494725802/htdocs/wp-content/plugins/flat-preloader/flat-preloader.php on line 75

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/42/d494725802/htdocs/wp-content/plugins/flat-preloader/flat-preloader.php on line 77

Madagascar Tourisme Rural MahayExpédition©

Sommaire

  1. Présentation
  2. Orientations de chaque village
  3. Leurs engagements

1° Présentation

Madagascar Tourisme Rural est une association créée par certains membres de l’organisation paysanne Fekritama en 2007. Elle promeut les valeurs du Tourisme Durable en milieu rural à Madagascar avec comme objectifs :

  • Conservation du patrimoine et de la culture malgache.
  • Favoriser le développement d’Activités Génératrices de Revenus.
  • Sensibiliser les villageois membres au développement communautaire.
  • Proposer des voyages favorisant l’échange et le partage.
  • Sensibilisation des acteurs à la protection de l’environnement.

2° Orientation de chaque village

a- Une agriculture paysanne pour une souveraineté alimentaire :

Mator privilège une production agricole paysanne respectueuse du vivant. Des ventes en circuits courts au village, au marché local de plein air, à notre point de vente et à nos tables avec les visiteurs permettent de tisser des liens avec les consommateurs directs. Nous recherchons l’autosuffisance alimentaire, permettant ainsi le maintien des paysans sur leur territoire, cela d’une manière globale dans toutes les régions d’interventions.

b- Des espaces de vie et de rencontre :

Mator donne la priorité aux relations humaines, les échanges et les rencontres sont au cœur de notre voyage, en s’engageant dans une démarche de qualité, définie par les cahiers de charges. L’association d’accueil fait partager ses savoir-faire, son vécu, ses connaissances, ses cultures et traditions. C’est une réponse à l’hospitalité et à l’échange qu’un nombre croissant de visiteurs recherche.

c- Un engagement solidaire pour un projet équitable :

dans cette pratique de gestion associative, Mator crée des moments d’échanges et invite la communauté à prendre part à la vie associative, à la vie sociale et solidaire, et propose une ouverture sur le monde. Pour agir contre la précarité sociale et culturelle, l’association d’accueil pose des actes concrètes de solidarité campagne-ville, du local à l’internationale : un souci d’échange et respect mutuel.

d- Des pratiques respectueuses de l’environnement et de la biodiversité :

la pratique de l’agriculture paysanne en utilisant le composte et le traitement des cultures en produit bio et traditionnel fait prendre soin de la terre et ses biodiversités. Cette approche demande le respect de la nature et le vivant. Cela permet de sauvegarder la diversité végétale et animale de notre pays et un environnement viable pour les générations futures.

3° Leurs engagements

a- Tourisme responsable :

Les hébergements sont ensuite mis en valeur sur la plateforme et bénéficient de visibilité auprès d’un bassin de où il y a un respect mutuel entre personnes et entre Homme et son environnement naturel ; un regard attentif sur l’autre et le respect de ce qu’il représente, le voyage n’en est que décuplé, développement de l’esprit entrepreneurial et du professionnalisme.

b- Tourisme équitable et solidaire :

Il repose sur la notion de transparence totale des modes de décisions, des transactions financières et des comptes généraux relatifs à toutes les activités. C’est là où toutes les parties prenantes participent à cette nouvelle forme de voyage.

c- Tourisme durable – écotourisme :

Il se base sur l’écologie, l’économie et l’éthique. Du point de vue écologique, il met en place des programmes pour protéger et valoriser la nature, y compris les faunes et flores, les patrimoines culturels et paysagers, les patrimoines historiques et architecturaux. Autrement, sur le plan économique il s’agit d’enclencher une dynamique économique viable à long terme qui offrirait à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis. Finalement, la dimension éthique s’engage dans le respect des valeurs socioculturelles des communautés d’accueil et des groupes accueillis.

d- L’approche participative :

Toute la communauté locale est impliquée à leur niveau respectif dans la mise en œuvre réussie du tourisme durable, responsable et équitable : les organisations paysannes membres de MATOR, les collectivités territoriales décentralisées (Fokontany, commune, district, région), producteurs agricoles et les artisans, les opérateurs économiques et les opérateurs financiers, les services publics déconcentrés/décentralisés, etc.

e- L’approche genre :

Aussi bien en termes de sexe, d’âge, de race, de religion… Bref, MATOR ne fait pas de discrimination ni de tout genre, ni en tout genre ; au contraire, elle respecte la disparité et l’exploite même pour un meilleur consentement mutuel.