31 Février

Venez visiter le Parc National de Ranomafana à Madagascar

Sommaire

  1. Présentation du Parc National de Ranomafana
  2. Que doit-on savoir avant de venir visiter le Parc National de Ranomafana ?
  3. Que faire et que voir dans le Parc National de Ranomafana
  4. Les visites possibles hors du parc
  5. Comment visiter le Parc National de Ranomafana à Madagascar ?

1- Présentation du Parc National Ranomafana

Trekking traversée Nord-Sud du massif du Makay en famille

Pour venir visiter le Parc National de Ranomafana à Madagascar, il faut aller en direction du Sud. Tout commence sur la route nationale numéro 7, une des plus longues routes de Madagascar.

Celle-ci passe par plusieurs villes importantes dont Antsirabe la ville d’eau, Ambositra et ses fameux arts malagasy, Fianarantsoa ou encore Ranohira. Elle prend fin dans la ville de Tuléar située dans le Sud Ouest sur les rives du Canal du Mozambique.

Quelques kilomètres avant d’arriver dans la ville de Fianarantsoa, se trouve le croisement et la route nationale 25 qui permet d’atteindre Mananjary, une ville côtière captivante de l’Est malgache. C’est d’ailleurs entre ces deux villes que se situe le majestueux parc national de Ranomafana. C’est une destination incontournable pour les voyageurs souhaitant observer la biodiversité malgache de plus près. Les adeptes de la randonnée et du trekking à Madagascar aiment également marcher dans cet environnement exceptionnel.

2- Que doit-on savoir du Parc National de Ranomafana ?

a- Sa localisation

Le parc de Ranomafana se trouve à 412 km au sud d’Antananarivo. Il fait partie de la province de Fianarantsoa, région Haute de Matsiatra et Vatovavy. Localisé à 65 km au nord-est de la capitale Betsileo et à 139 km à l’ouest de la ville de Mananjary, il reste simple d’accès. Il couvre près de 41 600 hectares de forêt tropicale humide. Créé en 1991, il fait partie des sites référencés patrimoine mondial des forêts humides de l’Atsinanana. 

Cette forêt est un trait d’union entre les hautes terres centrales et la côte orientale de l’île. Il prend place entre montagnes, falaises et collines fortement dénudées. Il s’agit également de l’un des parcs malgaches les plus riches en cours d’eau, dont le fleuve Namorona. D’ailleurs, il est possible de se baigner dans une piscine thermale. 

b- Ce qu’il abrite

Observer les chutes d'eau du parc national de Ranomafana à Madagascar

Faire un trek ou une randonnée dans les dédales forestiers de Ranomafana, c’est faire la découverte d’une nature luxuriante à couper le souffle tout en admirant des espèces animales et végétales que l’on ne trouve nulle part ailleurs. 

c- Son climat

Ranomafana et ses environs bénéficient d’un climat tropical humide et pluvieux. Les précipitations peuvent atteindre les 4 000 mm par an et la température varie généralement entre 14 et 20 °C. Il est donc nécessaire de porter un équipement adapté lors de la visite du parc.

3- Que faire et que voir dans le Parc National de Ranomafana ?

Cet endroit renferme une biodiversité sans équivoque avec des espèces floristiques et faunistiques rares.

a- Ses espèces florales

Orchidées du parc National de Ranomafana

Dans son ensemble, la forêt dense qui couvre le parc est de catégorie basse et moyenne altitude. Voici quelques-unes de ses espèces florales : Rubiacées, euphorbiacées, apocynacées, plantes carnivores, palmiers, bois précieux, fougères et orchidées. À savoir qu’il existe plus de mille espèces d’orchidées à Madagascar.

Sachez également qu’à environ 12 km du parc se trouve le jardin botanique de Kelilalina. Il est ouvert aux visiteurs et permet de découvrir des espèces endémiques florales de la région Est malgache.

b- Ses espèces animales

Au cours de votre visite du Parc National de Ranomafana à Madagascar, de nombreuses surprises vous attendent. En effet, diverses espèces animales s’observent dont les fameux lémuriens de Madagascar (l’hapalémur aureus, le prolémur simus, etc.).

Observer le lémurien Hapalémur Aureus à Madagascar

Au total, le parc abrite 58 espèces de reptiles, 74 espèces d’insectes, 90 espèces de papillons, 98 espèces d’amphibiens et 350 espèces d’araignées. Il est également le refuge de plus de 115 espèces d’oiseaux. À ce titre, il est classé comme l’un des meilleurs sites de birdwatching à Madagascar. 

c- Les différentes activités au sein du parc

Visitez les forêts tropicales de Madagascar

Les randonnées et parcours de trekking peuvent être proposées le jour et la nuit selon les envies des visiteurs. Il est cependant recommandé de toujours faire appel à un guide professionnel disponible à l’accueil du parc, et ce, peu importe l’heure à laquelle commence la randonnée. Sa maitrise des différents circuits lui permet de proposer des choix adaptés aux voyageurs. De plus, les niveaux de difficultés des sentiers de randonnée offrent à tous types de visiteurs de pouvoir y accéder.

4- Visites hors du parc

a- Les villages Tanala

visitez les villages Tanala situés à côtés du Parc National de Ranomafana

Le Parc national Ranomafana et ses environs sont aussi des lieux de vie. L’agence Mahay Expédition propose la visite de certains villages traditionnels Tanala. Ces derniers sont aussi fascinants que le parc et permettent de partir à la rencontre de ces populations rurales de Madagascar. Ils vivent généralement d’agriculture et de petit élevage.

b- Voyages dans l’Est de Madagascar

Pour visiter le Parc National de Ranomafana, faites appel à une agence de voyage locale telle que Mahay Expédition. En effet, plusieurs de nos voyages emmènent nos voyageurs à la découverte de cet éden au cours de leur séjour.

La visite du Parc National de Ranomafana à Madagascar avec l’agence de voyage Mahay Expédition reste une merveilleuse expérience pour nos voyageurs.