13 Octobre

Présentation du massif du Makay à Madagascar

Mahay Expédition

Sommaire

  1. Présentation
  2. Géologie du Makay
  3. Biodiversité du Makay
  4. Massif en danger
  5. Les séjours Trekking

1° Présentation

Le Tour Opérateur , spécialiste dans l’organisation de trekkings à Madagascar, vous présente le massif du Makay à Madagascar. Verrouillé de tout côtés, cet enchevêtrement inextricable de canyons représente une des zones les plus difficiles d’accès de Madagascar.

Une érosion démente a raviné ce monde, dont les vallées de plusieurs centaines de mètres de profondeur, dissimulent des biotopes vierges de toutes observations humaines. Il faut considéré ce massif comme l’une des œuvres les plus monumentales qui soit !

De nombreuses espèces végétales se sont réfugiées en fond de canyons profitant ainsi d’un ensoleillement raisonnable et d’une humidité quasi constante. Cette adaptation est encore appelée “forêt galerie“.

Cet article de présentation du massif du Makay devrait finir de vous convaincre.

2° Géologie du Makay

a- Origine géologique

Qui n’a jamais entendu parler du Gondwana ou super continent ?  Madagascar est une entité géomorphologique issue de sa dislocation comme l’Inde, l’Australie, l’Antarctique ou encore les Seychelles. Le mouvement des plaques tectoniques écartant ce grand bloc de l’Afrique a démarré il y a quelques 160 millions d’années, et Madagascar s’est définitivement individualisée il y a environ 90 millions d’années.

Cet isolement ancien a entraîné un taux d’endémisme* inégalé dans bien des domaines naturalistes sur la quatrième plus grande Ile du Monde qu’est Madagascar. Il est constitué de grès du Jurassique à l’image du massif de l’Isalo situé au Sud de celui-ci.

Trekking traversée Nord-Sud du massif du Makay en famille

Imaginez alors un massif de grès jaune « ruiniforme », présentant un aspect de ruine, conséquence de plusieurs millions d’années d’érosion, d’une superficie de 4000 km² (plus grand que l’Ile de la Réunion à lui seul), d’environ 160 km du Nord au Sud et de 50 km d’Ouest en Est et qui appelle des superlatifs en tout genre tant ce massif du Makay est exceptionnel.

b- Constitution

La majeur partie des galets présents dans les falaises du Makay sont arrondis et cimentés dans des cristaux de quartz beaucoup plus fins. En effet, le massif du Makay à Madagascar est un massif de grès jaune. Les grès sont des roches sédimentaires détritiques composées de sable quartzeux consolidées par un ciment naturel. Ces grès sont issus de l’érosion d’immenses massifs de roches cristallines qui ont disparu il y a plusieurs centaines de millions d’années. A cette époque, Madagascar n’était pas détachée de l’Afrique appelé alors Gondwana.

Les canyons ruiniformes du massif du Makay à Madagascar

Ces immenses massifs de roches cristallines ont été érodés par les vents, les pluies, le gel. Puis, les minéraux dits fragiles se sont dissouts ravinés par cette érosion ne laissant plus que les minéraux dures comme le quartz. Tout cela a glissé progressivement dans le fond des vallées pour s’accumuler par bancs horizontaux provoquant ainsi par métamorphisme la création de grès. Des colorants, comme le rouge du fer, sont venus se mêlés à la constitution de ces couches offrant aux randonneurs actuels ses tableaux de parois multicolores.

3° Biodiversité du Makay

L’isolement du massif du Makay à Madagascar a favorisé la création de poches de biodiversité uniques au monde.

a- Les lémuriens

Il y a moins de trois siècles l’aïeul de ces primates, le paléopropithèque, possédait la taille d’un veau. Nous devons malheureusement son éradication à l’homme. A l’heure actuelle, dix espèces de lémuriens diurnes et nocturnes sont inféodées au massif du Makay. Les plus observées sont les propithèques de verreaux et les eulémurs rufifrons.

Le lémurien propithèque de verreau de Madagascar

Les propithèques de verreaux vivent en petite groupe d’une même famille ne comportant pas plus de six individus. Chez les propithèques, les yeux sont placés bien en avant du visage avec une très grande mobilité du cou. Ces dispositions morphologiques sont une étape importante dans l’évolution des primates. En effet, ils maitrisent la perception en trois dimensions leur facilitant ainsi les repérages lors des sauts entre branche.

c- Les Roussettes

Les grandes roussettes ou Pterofus rufus de Madagascar, sont des chauve-souris frugivores. Elles peuples certains canyons du massif et peuvent se regrouper par centaines d’individus. On donne le surnom de “Renard volant” à ces méga-chiroptères pouvant atteindre deux mètres d’envergure. Cette espèce de chauve-sauris est la plus grande parmi le millier répertorié sur la planète. Ces mammifères ne connaissent aucun prédateur et occupent une niche écologique que les oiseaux avaient globalement pris. En effet, les doigts et les phalanges se sont considérablement allongées comme des nervures. Elles sortent la nuit et repèrent les fruits à l’odeur et non à la couleur à l’image des oiseaux diurnes.

Elles ne volent en journée que lorsque quelque chose les dérange, les rendant ainsi vulnérables. Dans ce cas, leur problème est le dessèchement de leurs ailes au soleil ce qui les contraints à devoir voler un minimum de temps. Elles volent sur plusieurs de dizaines de kilomètres chaque nuit : vidéo

d- La flore dans le massif du Makay

Dans le massif du Makay, passer d’une faille à une autre n’est pas une mince affaire. En effet, quand l’obstacle à franchir n’est pas minéral il est végétal. Les forêts du Jurassiques devaient posséder cette majestueuse densité. Cet enchevêtrement de canyons inaccessibles ainsi que l’isolement du massif ont permis à certaines espèces d’évoluer de façon indépendante :

Vidéo “Botaniste dans le Makay”

Les arbres du massif du Makay sont en nombre bien que les feux de brousse ravagent de nombreux canyons chaque année. Un géant parmi ces arbres domine de part sa taille qui peut atteindre 40m. il s’agit du Ramy encore appelé Canarium. Son fût rectiligne et l’odeur qu’il dégage ne laissent pas nos randonneurs indifférents à l’approche d’un de ces spécimens. Il permet à nos guides de présenter le géant en précisant les propriétés de celui-ci. L’une des particularité que possède le Canarium ou Ramy est le parfum qui émane de sa résine que les maitres de cérémonie utilisent comme encens.

4° Massif en danger

Mais, à la démesure des superlatifs qualifiant ses richesses naturalistes ou la beauté de ces paysages, se superposent plusieurs fléaux mettant en grand danger ce nouvel éden malagasy : feux, braconnage, cultures sur brûlis, coupes de bois, traversées de troupeaux de zébus et bien d’autres pratiques.

Alors, il est grand temps de protéger ce joyau : c’est ce qu’a entrepris l’agence réceptive MahayExpédition, spécialiste de l’organisation de trekking dans le Makay. En effet, trekkings responsables et formation des guides locaux, sont des éléments clé d’une protection et d’un développement local durable.

5° Nos séjours Trekking dans le Makay

trekking dans le massif du Makay à Madagascar
Organiser son trekking dans le massif du Makay à Madagascar avec une agence réceptive

Ce nouvel Eldorado des amateurs d’aventures et de trekking par excellence se situe dans la partie Centre Ouest de Madagascar. Il offre aux aventuriers en quête de nouvelles sensations façon Indiana Jones, bon nombre de parcours de trekking, tous aussi variés les uns que les autres.

L’agence MahayExpédition, spécialiste de la destination, propose 3 parcours de trekking répondant à toutes les demandes.

a- La traversée du massif du Makay Nord-Sud

Trekking traversée Nord-Sud du massif du Makay en famille

Ce séjour Trekking dans le Makay proposé à nos randonneurs permet une très belle approche de ce que le massif du Makay offre de meilleur. Ce trekking permet aux voyageurs de découvrir l’intérieur mais aussi l’extérieur du massif sans oublier les panoramas offerts sur les crêtes.. Il est ouvert à quiconque est habitué à randonner car nos guides s’adaptent aux allures de chacun.

b- Le trekking Aventures Makay

Seul tour opérateur malgache proposant cette formule de trekking à Madagascar dans le massif isolé du Makay : circuit exclusif .

Nage en canyon dans le massif du Makay à Madagascar

Un parcours Aventures testé et validé par un premier groupe de trekkeurs en 2018 dont les retours ont été élogieux. Proposé à partir de 4 personnes et sur un minimum de 5 jours, il est décliné en plusieurs formules : de la “simple” découverte de la partie Nord du massif en passant par la partie Sud ou pour les plus téméraires et passionnés d’Aventures et de découvertes, la liaison Aventure Makay Nord-Sud est également réalisable.

Retrouvez, ci-dessous, les points forts de ce Trekking Aventures Makay Madagascar organisé en exclusivité par notre agence :

Les nombreux canyons de la rivière Makay à Madagascar
  • Remontées de rivières.
  • Montées sur plateaux rocailleux.
  • Progressions marches engagées dans canyons.
  • Progression engagée avec nage dans canyon.
  • Descente de parois sur cordes.
  • Observation de faune et flore (lémuriens)
  • Guide B.E A.M.M Français (directeur de MahayExpédition)
  • Guide malgache breveté.
  • Cordistes malgaches formés.
  • Gestion des déchets et utilisation de foyers améliorés.
  • Douches hors rivières et toilettes sèches.
  • Tentes grand volume.
  • Assurance EVASAN comprise dans le package.
  • Téléphone satellite et GPS.

Découvrez ce séjour