05 Novembre

Visite des Tsingy de Bemaraha

Mahay Expédition

Sommaire

  1. Présentation
  2. Localisation
  3. Histoire
  4. Géologie
  5. Biodiversité
  6. Exemples de séjours

1° Présentation

Voyager dans l'Ouest de Madagascar avec agence mahayexpedition
Voyager dans l’Ouest de Madagascar et visiter le parc national des Tsingy de Bemaraha, l’allée des baobabs, les baobabs amoureux, Morondava, Belo sur Mer, Andavadoaka et le lagon de la côte Ouest.

La côte occidentale de la quatrième plus grande ile du monde, est hérissée de vertigineux massifs calcaires venus du fond des océans. Le parc national des Tsingy de Bemaraha fait partie des massifs à l’abri des dégradations anthropiques que Madagascar subit. Ce sanctuaire, dont les 9/10 sont inaccessibles, ressemble à une formation de cathédrales aux flèches torturées : vidéo de présentation.

La visite des Tsingy de Bemaraha est une des plus prisées des voyageurs venant découvrir l’Ile Rouge.

2° Localisation

Le parc national de Bemaraha est situé au Centre Ouest de Madagascar à 100km de piste au Nord de Morondava. Localisé au Sud de la région Melaky, lui même esitué au Nord de la région Menabe. Il occupe une surface de 158 000 ha. A l’heure actuelle, les Tsingy sont situés entre 20 et 80km du bord de la mer.

3° Histoire

Découverte des Vazimba et des Vezo de Madagascar

AU XVI ème siècle, une partie du peuple Vazimba chassé des hautes terres du centre s’est réfugié dans et aux abords des Tsingy de Bemaraha. Pour ce faire et en lien avec les sépultures, ils ont du trouver des accords avec l’ethnie Kabijo présente au même moment dans cette région.

Les Tsingy de Bemahara, découverts en 1927, ont été classés patrimoine national et réserve naturelle intégrale. Ce n’est qu’en 1990 que les Tsingy de Bemaraha ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Il possède 3 classements : patrimoine culturel national, parc national et patrimoine mondial de l’Unesco.

L’origine du mot Tsingy provient de l’expression “tsingy-tsingy” signifiant marcher sur la pointe des pieds. Cette expression provient de la structure abrasive de la pierre argilo-calcaire et de la forme de ces blocs rocheux. Lors d’une visite des Tsingy de Bemaraha, il est impossible de s’aventurer hors des sentiers balisés, équipés et nettoyés sous peine de s’abimer pieds et mains.

4° Géologie

L’origine géologique de Madagascar fait cause commune avec l’Afrique et d’autres entités comme l’Inde. Ils appartenaient tous au continent Gondwana. Madagascar s’est détachée de la Corne de l’Afrique il y a 150 millions d’années et c’est à ce moment que la barrière de corail de Bemaraha a commencé à se former. Le corail est d’origine animale et s’entoure d’une carapace de calcaire qui croit lentement avec le temps. Notez tout de même qu’à cette époque, le paléocorail se formait plus rapidement. C’est donc la barrière de corail initiale qui a formé cette muraille née entièrement sous la mer. Cette barrière de corail s’est formée grâce à l’empilement progressif des coquillages et coraux au cours de millions d’années.

Géologie des Tsingy de Bemahara à Madagascar

Dès lors que Madagascar a eu un volcanisme permettant l’élévation de la chaine centrale, cette barrière de corail s’est également élevée par le mouvement occasionné. Elle s’est donc naturellement retrouvée au dessus du niveau de la mer. Puis, l’érosion provoquée par le vent, les pluies acides et le temps a ciselé ces formes argilo-calcaires extraordinaires pendant des millions d’années. Les canyons des Tsingy de Bemaraha se sont formés en grand partie sous la surface formant des cavités étroites et profondes.

5° Biodiversité

Le parc national des Tsingy de Bemaraha est un refuge d’espèces parmi les plus curieuses de la planète. La vie s’est accrochée dans les Tsingy pour y occuper toutes les niches écologiques possibles. Cette vie s’est développée en autarcie totale pendant des millions d’années et est devenue aussi étrange que son écrin minéral. C’est lors de la visite des Tsingy de Bemaraha que les voyageurs découvrent les richesses de sa flore.

Lémurien des Tsingy de Bemaraha à Madagascar

Les scientifiques, conscients que ces refuges de l’insolite ne resteront pas longtemps isolés, profitent de ce maigre répit pour dresser l’inventaire le plus exhaustif des zones vierges de ce massif. Lémuriens, insectes et caméléons ont trouvé là un refuge idéal. Près de 400 espèces animales ont été recensées au sein des Tsingy de Bemaraha : mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens.

a- Faune

Découvrez la faune et les caméléons des Tsingy de Bemaraha

11 espèces de lémuriens, 18 espèces de chiroptères, 103 espèces d’oiseaux, 20 espèces d’amphibiens et 77 espèces de reptiles sont présentes dans le parc national des Tsingy de Bemaraha. Caméléons et autres geckos sont présents en nombre dans le massif comme l’Uroplate de Madagascar qui est un lézard arboricole. A l’instar de certains insectes, ils sont les champions toute catégorie du camouflage.

b- Flore

Il existe plus de huit cent espèces de plantes recensées dans le parc national des Tsingy de Bemaraha. 86% d’entre elles sont endémiques et donc inféodées à cet environnement.

Au sein des Tsingy de Bemaraha, la végétation s’y dispute la faible lumière du ciel et le peu d’humidité du sol. Les plantes possèdent leurs réserves nutritives afin de pouvoir survivre dans ces milieux arides. Pour subsister, certaines espèces descendent au fond des failles à la recherche d’une nappe phréatique où elles peuvent s’alimenter.

Flore des Tsingy de Bemaraha à Madagascar

Il est à noter qu’à Madagascar, nombre de plantes aux vertus curatives abondent et sont appelées plantes médicinales. Paradoxalement, ces plantes possèdent un fort pourcentage de toxicité et favorise ainsi leurs propriétés médicinales. Le but et l’intérêt de cette toxicité est bien souvent de se protéger de la menace des insectes. Pour exemple, la France a donné à la pharmacopée trois cent espèces alors qu’à Madagascar on a répertorié plus de mille plantes médicinales.

La partie supérieure des Tsingy est un milieu de type désertique, ce qui lui permet d’abriter des plantes dites “succulentes” rarement étudiées. Ces végétaux ont modifiés leurs organes pour résister à la sécheresse qui sévit ici de nombreux mois par an. Des stratégies de survies qui vont de la réduction des feuilles pour économiser l’eau au gonflement du tronc pour la stocker. La propriétés de défenses de certaines espèces sont parfois redoutables à l’image de l’Harphagophytum utilisée comme anti-inflammatoire. Son fruit est munis de multiples harpons s’enfonçant dans la peu au moindre mouvement.

7° Voyages proposés par Mahay Expédition

a- Le Grand Ouest Malgache

Randonnée et trekking en visite dans les Tsingy de Bemaraha à Madagascar

Madagascar, ile continent, est à même de proposer une multitude de voyages tout aussi différents les uns des autres. Les sujets de visite sont en effet nombreux et variés et offrent un large panel d’activités. A travers ce voyage dans le Grand Ouest malgache, nos voyageurs vivent une aventure au cœur d’un environnement exceptionnel. A noter également que l’évasion est réelle avec parfois, l’impression d’être en Afrique. Visite de parcs nationaux, villages de pêcheurs, piste 4×4 diverses et variées, baobabs et quatrième plus grand lagon du monde.

Retrouvez le descriptif du séjour dans ce lien

b- Pérégrination sur le Manambolo

Voyager dans l'Ouest de Madagascar avec agence mahayexpedition

Qui n’a jamais rêvé de vivre un voyage … son voyage, en marge des circuits habituels ? Ces douze jours d’exceptions comprennent, en autre, la descente du fleuve Manambolo en pirogue après une marche d’approche Puis direction le parc national des Tsingy de Bemaraha pour un balade naturaliste au cœur de ce géant minéral. Vous poursuivez avec la découverte de vos premiers baobabs localisés non loin du canal du Mozambique et de la ville de Morondava. Cette pérégrination malgache vous permet une immersion totale dans l’atmosphère de l’ouest malgache.

Retrouvez le descriptif du séjour dans ce lien

c- Le Trail de l’Ile Rouge

Randonnée et visite des Tsingy de Bemaraha à Madagascar

Les participants du Trail de l’Ile Rouge à Madagascar effectuent la visite des Tsingy de Bemaraha à l’issu de la 5ème étape.

Quel émerveillement chaque année pour les coureurs et leurs familles lors de cette balade accompagnée et guidée par les guides de Madagascar National Park.

Retrouvez le descriptif du séjour dans ce lien